En ce moment

Vendée Globe : des innovations pour immerger le spectateur au cœur de l’action


“Un mix de connectivité renforcée, de moyens de captation légers et de plateformes de gestion des flux de nouvelle génération pour favoriser l’immersion des spectateurs”


L’édition 2020-2021 du Vendée Globe est l’occasion d’inaugurer et d’évaluer des technologies novatrices en matière d’expérience spectateur, autour de deux principes clés : l’immersion et l’interactivité. Cette course offre un avant-goût de la façon dont se vivra demain, depuis chez soi, le spectacle sportif.

Comment réinventer la façon dont se consomment et se visionnent les grands spectacles sportifs ? A l’occasion du Vendée Globe, la prestigieuse course en solitaire autour du monde dont Orange Events est partenaire, deux formats inédits sont proposés aux spectateurs afin de vivre l’événement au plus près de l’action et des aventuriers des mers.

Des expériences en live, réalisées avec des moyens légers

Le nom du premier dispositif, le Backstage Virtual Tour, est explicite. Il s’agit, en synthèse, de découvrir les coulisses de la course à travers une expérience virtuelle et interactive. Une émission est réalisée et diffusée en direct et en duplex audio via une captation 360°, permettant de naviguer librement dans l’image et de poser des questions en simultané aux intervenants, et ce depuis les réseaux sociaux ou une appli dédiée. La seconde solution, l’Immersiv Race, amène le spectateur à la barre, aux côtés des skippers Samantha Davies (Pure-Best Western), Romain Attanasio (Initiatives Cœur) et Armel Tripon (Occitane en Provence), au départ de la course. L’immersion prend ici tout son sens, avec la possibilité de choisir entre des images d’hélicoptère et des prises de vue à bord réalisées depuis une caméra 360 et des smartphones à l’épreuve des éléments positionnés stratégiquement à différents endroits du navire. Puis, agrégées, gérées et orchestrées au sein d’une régie de production à distance dans le Cloud, ces captations peuvent être associées à des commentaires d’invités, tels que le comédien François Damiens. Au-delà des moyens de connectivité déployés, c’est “la miniaturisation des technologies”, précise Yann Ruello, directeur du programme au sein d’Orange, qui rend possible ces expériences : “Les dispositifs concernés sont ultra-légers, simples et économes en termes de mise en œuvre : une caméra Insta360 One X et un smartphone intégrés sur une perche pour le Virtual Tour, des devices développés par CrossCall – des téléphones solidifiés – une caméra 360 également pour l’Immersiv Race, auxquels s’ajoute un système caméra AviWest pour les prises de vues depuis l’hélicoptère.” Ces moyens en somme légers génèrent une immersion optimale.

Réseaux, Cloud, etc. : les vecteurs de l’immersion…

La configuration des deux solutions – qui ont trouvé un écho favorable et particulier dans le contexte sanitaire, alors que le Vendée Globe se lançait à huis clos – est soutenue en l’état par une connectivité WiFi (Virtual Tour) et 4G (Immersiv Race) spécialement renforcée pour l’occasion. Elles valorisent par ailleurs la richesse et l’expertise de l’écosystème en matière de production de contenus et médias audiovisuels. Le dispositif Immersiv Race s’appuie sur une plateforme-régie de nouvelle génération développée par Dazzl, une start-up issue d’un essaimage Orange, qui permet de produire des vidéos live dans le Cloud, et de distribuer les images sur de multiples plateformes digitales. Le Backstage Virtual Tour bénéficie quant à lui du savoir-faire d’IDVIU dans le domaine du traitement et de la gestion de flux vidéo. La start-up a ainsi codéveloppé l’appli Virtual Tour avec les équipes Innovation d’Orange – à partir d’une solution existante conçue par ces dernières, LiveCall 360.

… et demain, une expérience enrichie avec la 5G

Ces innovations livrent un aperçu de premier choix sur les médias nouveaux ou émergents s’agissant de visionnage de grands événements, sportifs et au-delà. Elles devraient encore monter en puissance jusqu’à culminer avec les JO 2024, quand les réseaux 5G – aux standards StandAlone a fortiori – auront finalisé leur déploiement.

“Des solutions telles que Backstage Virtual Tour et Immersiv Race sont intrinsèquement faites et pensées pour une diffusion en 5G, reprend Yann Ruello. La nouvelle génération de réseaux mobiles sera un tremplin non seulement en termes d’accessibilité, de démultiplication et de démocratisation de ces nouvelles expériences, mais aussi sur le plan de la qualité. Cette montée en gamme de la connectivité bénéficiera nécessairement à l’optimisation et à la fluidité de l’expérience, y compris en mobilité. Plus loin, elle servira aussi à l’enrichissement des cas d’usage – réalité virtuelle/augmentée, captation par drone, entre autres – et à la performance globale de l’expérience : son immersif, latence améliorée, rendu des images THD, etc.”

Mots-clés :

, , , ,