En poursuivant votre navigation sur ce site, sans modifier le paramétrage de vos cookies, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de réaliser des statistiques de visite.
En savoir plus

En ce moment

Thomas Morin, ingénieur réseaux en mode open source

Thomas Morin est ingénieur réseaux chez Orange Labs, à Lannion (Côtes-d’Armor). Depuis plusieurs années, il travaille sur la virtualisation réseau, un sujet d’intérêt croissant.

La virtualisation est au coeur d’Open Stack, un projet open source qu’Orange utilise et auquel Orange contribue. Il s’agit d’un logiciel distribué qui permet, dans les data centers, de déployer de façon automatisée des machines virtuelles. L’idée : « déployer nos services avec des méthodes qui s’approchent de ce qu’on sait faire dans le meilleur de l’IT », explique Thomas Morin.

La culture de l’open source est ancrée au sein de l’entreprise, et essentielle au développement de ses produits et services ; aujourd’hui, l’open source apparaît comme un puissant accélérateur d’innovation.

Mots-clés :

, , ,