En ce moment

Des smartphones aux lunettes : la 5G accompagne le développement de la réalité étendue (XR)


“La prochaine décennie sera marquée par une transition vers une société où les lunettes deviendront au final une alternative aux smartphones”


Sur le même sujet

Entre connectivité, technologies logicielles de pointe, production de contenus, etc. : la réalité étendue requiert de mobiliser et d’associer des savoir-faire divers. Depuis quelques mois, les opérateurs, qui se situent aux avant-postes de cette révolution du fait de leurs expertises, façonnent un écosystème destiné à favoriser leurs synergies.

La réalité étendue (eXtended Reality, XR) figure parmi les nouveaux cas d’usage qui exploiteront tout le potentiel technologique et d’innovation qu’offre la 5G. La cinquième génération de réseaux mobiles constitue en effet un enabler technique clé pour supporter des expériences immersives innovantes en mobilité. Le bond de performance en termes de latence, de débit, de consommation et la capacité à distribuer les traitements entre les terminaux et le réseau, via le “Cloud XR”, sont autant de paramètres qui permettront au final de créer et générer des services XR de haut niveau, fluides, collaboratifs et en temps réel.

Rapprochements en chaîne

La montée en puissance de la réalité étendue est imminente, et les acteurs de l’industrie se mettent en ordre de bataille pour contribuer à sa mise sur orbite. Plus tôt dans l’année, Qualcomm annonçait le lancement de sa plateforme XR/5G et d’un programme fédérant notamment une quinzaine d’opérateurs à travers le monde pour accélérer la mise à disposition de “visionneuses” XR raccordables à un smartphone auprès du grand public. Plus récemment, l’opérateur sud-coréen LG Uplus a initié une alliance sur cette thématique regroupant elle aussi des opérateurs, auxquels se joindront des créateurs de contenus. Et depuis quelques mois, Deutsche Telekom encourage, en partenariat avec le fabricant de lunettes de réalité augmentée Nreal, l’écosystème des développeurs à dessiner le futur des applications XR par l’intermédiaire de son incubateur tech Hubraum. Peu à peu, les acteurs clés de la réalité étendue convergent ainsi vers des structures, des feuilles de route et des environnements communs.

Une coopération inter-opérateurs

L’une des dernières initiatives en date concerne deux opérateurs européens d’envergure internationale, Orange et Deutsche Telekom. Les deux groupes, qui échangent depuis quelques années sur les sujets liés à la réalité virtuelle et à la réalité augmentée, partagent la conviction que la réalité étendue est amenée à s’imposer dans les usages personnels et professionnels de demain, à condition de favoriser son accessibilité et son appropriation auprès des utilisateurs. Ce partenariat vise à créer une force de frappe suffisante pour aborder de front et relever les nombreux défis. Sean Seaton, Directeur Groupe Partenariats & Terminaux de Deutsche Telekom, confirme : “Nous croyons que la prochaine décennie sera marquée par une transition vers une société où les lunettes deviendront au final une alternative aux smartphones. Nous attendons d’une collaboration étroite avec Orange des développements plus rapides et un champ d’action plus large pour co-développer un écosystème XR avec une efficacité optimale. En tant qu’opérateur multi-services, nous voudrions développer la meilleure expérience client. L’XR facilitée par la technologie 5G pourrait d’après nous améliorer nos services existants et réjouir nos clients avec de nouveaux services.”

Exploration croisée de l’écosystème

Ensemble, les deux groupes entendent explorer l’écosystème encore émergent de la XR, à commencer par le domaine des contenus. Morgan Bouchet, Directeur Contenus digitaux/Innovation et Responsable XR chez Orange, explique : “Un des points d’ancrage de cette collaboration concerne les contenus. Orange comme Deutsche Telekom avançaient chacun de leur côté sur des projets de développement de plateformes de diffusion XR/5G, et partageaient une même problématique : identifier des contenus interactifs et immersifs de haute qualité. L’offre est encore restreinte à ce jour sur ce marché, les créations sont rares et onéreuses ; à deux, nous gagnerons en puissance afin de réaliser des acquisitions de contenus premium face à des acteurs plus gros, notamment du côté des GAFA.” Le premier contrat de contenu issu de ce partenariat, avec le studio canadien “Felix And Paul” et produit en association avec TIME Studios, fournira le 1er épisode de ‘Space Explorers – The ISS Experience’ en Europe pour la plateforme de réalité virtuelle de Deutsche Telekom et Orange VR.

Des contenus aux services

Le deuxième axe majeur du partenariat porte sur les services. Les deux opérateurs prévoient de partager leurs avancées respectives en matière d’expérience utilisateur, de design et de développements techniques. Pour Daniel Aslam de Deutsche Telekom – Global Partnering & XR Business Development Manager and Partnering, “nous voyons des cas d’usage au bénéfice client potentiel énorme dans le contexte du sport et de la télévision en particulier. Nous explorons les cas d’usage XR Immersiv Media où par exemple la télévision interagit avec les lunettes de réalité mixte. Nous continuerons sur cette lancée en 2021 avec un projet co-développé avec Orange”. Mathieu Ducrot, Directeur Marketing produit, Services 5G/XR chez Orange, précise les contours de la coopération : “Des enjeux dans la synergie de nos travaux d’exploration XR sont identifiés, en premier lieu dans le domaine des plateformes de distribution et d’agrégation des contenus XR. La XR constitue également une nouvelle étape dans notre processus de digitalisation : nous souhaitons partager nos réflexions sur l’évolution des produits et services opérateurs tirant partie de ce nouveau mode d’interaction. Enfin, il s’agit également d’identifier ensemble les prochaines opportunités de service et de croissance apportées par la XR. En mettant en commun nos réflexions et solutions, nous gagnerons en efficacité.”

La réalité étendue étant étroitement liée à la notion de mobilité, l’actif Réseaux prend une dimension critique dans l’appropriation des nouveaux usages qui vont naître, grâce aux avancées permises par le Cloud XR en particulier. Voir les opérateurs contribuer de façon directe et coordonnée à l’émergence de l’écosystème était tout naturel.


“La prochaine décennie sera marquée par une transition vers une société où les lunettes deviendront au final une alternative aux smartphones”


Sur le même sujet

Mots-clés :

, ,