En poursuivant votre navigation sur ce site, sans modifier le paramétrage de vos cookies, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de réaliser des statistiques de visite.
En savoir plus

En ce moment

Oser, fabriquer, partager


Un lieu convivial animé par un collectif de huit à dix référents bénévoles qui accueillent une cinquantaine de personnes par jour.


Ouverture et partage sont au cœur du 3e Lieu d’Orange Gardens. Une initiative issue de la culture « Do It Yourself », « Do It Together » et « Makers » pour propager l’esprit d’innovation parmi les salariés de l’entreprise.

Une salle claire, éclectique et chaleureuse installée dans les nouveaux locaux d’Orange Gardens à Châtillon. Outils au mur, établis et meubles design accueillant du matériel high-tech, le 3e Lieu est un espace de rencontre et de partage, 40 m² où chaque salarié peut venir s’initier à la programmation, réparer ses objets ou développer un projet personnel.

Équipe transverse

Catherine Ramus, chercheur et designer à Orange Labs, a constitué une équipe transverse composée d’ingénieurs designers, de chefs de projet et d’un bricoleur/développeur. Tous ont mis à disposition leurs équipements dans un pot commun qui a permis de fournir le matériel du labo. Seul manquait un espace que l’entreprise leur a accordé. « Après avoir travaillé un an sur le projet, on a tout monté en trois semaines en arrivant à Orange Gardens », raconte-t-elle.
Le résultat ? Un lieu convivial animé par un collectif d’une quinzaine de référents bénévoles : Jean-Philippe Bazin, Christian Bourliataud, Marc Brice, Philippe Clément, Camille Dauhut, Clément Laurenziani, Frédéric Lorsignol, Anne-Charlotte Migot, Jean-Olivier Perello, Bertrand Petit, Frédéric Pradier, Catherine Ramus, Anne Ripaud, Gregory Roger, Christian Tran. Ils accueillent une cinquantaine de personnes par jour, venues s’initier à l’imprimante 3D, aux petites techniques « Do It Yourself » ou faire un peu de bricolage. Les salariés viennent réparer un ustensile de cuisine, un casque audio ou fabriquer des objets du quotidien. Ainsi, « Sylvain scie une pièce pour accrocher une remorque à son vélo », on découvre « Frédéric en plein usinage pour la réalisation d’un tampon » ou un « jeu d’échecs réalisé en impression 3D bobine bois par Emmanuel ».

Ouverture et partage

Le 3e Lieu est un espace pensé pour l’Homme dans la façon dont il est organisé, géré : il accueille tous les publics aux mêmes horaires qu’Orange Gardens, dans un esprit d’ouverture et de partage. Partage des idées, partage des compétences. Dans son principe même, c’est un lieu d’innovation puisqu’il a été conçu pour permettre aux salariés d’Orange de créer des prototypes de leurs projets professionnels. Mais ce n’est pas tout.
Ce collectif anime aussi des ateliers d’une heure proposant des initiations ludiques et décalées à une technologie simple. Les thèmes sont variés : initiation au logiciel SketchUp ou à l’imprimante 3D MakerBot, découverte de l’Arduino (pour construire un système d’arrosage automatique ou une Privacy Box, par exemple), élaboration de jeux vidéo avec Scratch.

Confiance et libre-service

Au 3e Lieu, les salariés travaillent ensemble, les initiatives sont les bienvenues, et les permanents proposent des initiations à la culture du « Do It Yourself » et « Do It Together ». Le slogan du lieu, « Oser, fabriquer, partager », en résume bien la philosophie. Oser n’est pas un mot creux : il s’agit de décomplexer chaque nouvel arrivant pour lui permettre de se lancer, de manière ludique et attrayante. À la différence des FabLabs d’entreprises souvent réservés aux initiés, le 3e Lieu est ouvert à tous, aussi bien techniciens que néophytes, et l’accueil chaleureux des référents lui confère une dimension plus humaine. Outre l’initiation aux machines et des ateliers « Do It Yourself », ce tiers-lieu convie des « makers », des artistes et des passionnés à des conférences atypiques inspirées des talks. Notamment Nicolas Bard (ICI Montreuil), Mickaël Desmoulins (FabLab interne de Renault)…

 

« Le fonctionnement du 3e Lieu est basé sur la confiance : les outils sont en libre-service et chacun respecte spontanément les règles », souligne Catherine Ramus. Sur le campus Orange Gardens, le partage des compétences contribue chaque jour à diffuser une culture de l’innovation pour construire une « smarter society »


Un lieu convivial animé par un collectif de huit à dix référents bénévoles qui accueillent une cinquantaine de personnes par jour.


Mots-clés :

, , ,