En poursuivant votre navigation sur ce site, sans modifier le paramétrage de vos cookies, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de réaliser des statistiques de visite.
En savoir plus

En ce moment

Mot de l’innovation : le Network Slicing

Comme son nom l’indique, le Network Slicing consiste à découper un réseau en sous-réseaux logiques, appelés “tranches” ou “slices”. Chaque tranche de réseau est conçue, déployée et gérée de manière indépendante – mais déployée – sur une infrastructure physique commune.

Cette solution permet aux opérateurs d’adapter en temps réel le réseau mobile et les qualités de service aux besoins spécifiques de différents types de services et d’utilisateurs.

En effet, Orange structure les cas d’utilisation de la 5G en trois familles :

  • la 5G mobile broadband, qui correspond à une amélioration de l’usage “traditionnel” que l’on a de son smartphone ;
  • la 5G massive IoT, qui rend possible la connexion, à bas débit, de plusieurs milliards de capteurs et objets connectés ;
  • et la 5G Ultra Low Latency High Reliability (fiabilité élevée et latence très faible), destiné aux applications critiques dans les domaines de la santé connectée, de l’industrie 4.0 ou de la mobilité autonome.

Les tranches de réseau étant configurables en fonction des usages qu’elles supportent, on peut allouer à chacune d’elles des ressources dédiées, et donc délivrer le bon niveau de performance (en termes de fiabilité, de sécurité, de latence, de capacité de bande passante ou de couverture).

Un réseau 5G découpé en tranches virtuelles peut ainsi supporter simultanément plusieurs types d’applications – à la fois grand public et entreprises – sans que les unes viennent empiéter sur les autres. On peut par exemple imaginer attribuer une tranche de réseau à la réalité virtuelle, à la médecine d’urgence ou à la gestion des véhicules.

Si le Network Slicing était déjà possible techniquement avec la 4G, il sera rendu plus souple et plus dynamique grâce à la technologie 5G, qui fait évoluer les réseaux mobiles vers plus de virtualisation. Cette virtualisation est nécessaire au Network Slicing pour tenir toutes ses promesses en matière de flexibilité et d’optimisation des réseaux, permettant ainsi de passer d’une approche one-size-fits-all à des services de connectivité spécialisés pour certains usages.

Mots-clés :

, , , , , ,