En ce moment

Gaia-X

Animé par le couple franco-allemand depuis août 2019, le projet GAIA-X vise à bâtir un espace de partage de données, soutenu par et promouvant notamment les solutions de cloud européen souverain, afin d’offrir aux entreprises une alternative aux géants du numérique américains ou chinois.

L’objectif n’est pas de construire une nouvelle plateforme, mais de fédérer les fournisseurs de services et d’infrastructures existants. GAIA-X établira, pour cela, des règles de transparence ainsi qu’un ensemble de normes communes pour garantir l’interopérabilité des services data et cloud et instaurer des environnements de confiance.

En créant ces “data spaces”, cet écosystème cloud européen a vocation à favoriser le partage de données au sein de filières économiques comme celles de la santé, des finances, de l’automobile ou encore de l’aéronautique. Il s’agit également de faciliter la portabilité des données et des services afin de pouvoir migrer simplement d’un prestataire référencé à un autre.

Par ailleurs, GAIA-X entend protéger les secrets industriels des entreprises européennes des lois extraterritoriales, comme le Cloud Act américain, qui autorisent, sous certaines conditions, la réquisition de données par des instances juridiques étrangères, souvent à l’insu des utilisateurs concernés.

Pour Orange, le principal défi de GAIA-X sera de concrétiser la notion de “data space”, où pourront se combiner des services souverains et moins souverains tout en garantissant l’étanchéité des données.

Cet objectif suppose de rassembler un grand nombre d’expertises et d’y associer la vision des utilisateurs.

Vingt-deux entreprises françaises et allemandes fondatrices, fournisseurs comme Orange ou utilisatrices comme EDF, ont déjà rejoint le projet pour poser les premières pierres de la fondation GAIA-X, future entité de gouvernance de l’écosystème.

Pour rester un espace vivace d’innovation, GAIA-X devra au passage savoir s’ouvrir, sans compromettre ses fondements d’espace de confiance, à des acteurs non européens.

Mots-clés :

, , ,