Big data

Dessiner les frontières de l’interaction sociale

Les enregistrements numériques des interactions humaines couplés avec l’information géographique nous permettent de découvrir des « frontières sociales » dans les relations entre les groupes qui composent nos sociétés. Au-delà des frontières physiques et administratives, ces frontières invisibles émergent des échanges réels entre les usagers du mobile et fournissent un nouvel outil d’observation de la société. Ces frontières sont historiquement et socialement construites et résultent d’un large éventail de facteurs tels que l’infrastructure de transport, les différences culturelles, ou même les rivalités politiques, etc. Les grandes bases de données comportementales nous offrent la possibilité de mieux comprendre les formes d’interactions sociales et économiques dans les nations contemporaines et de suivre leur évolution.
Lire la suite

Dialoguer avec des machines : entre mythes et réalité

Découvrir

Six défis pour le Big Data

Découvrir