L’IoT optimise l’occupation des bureaux à l’ère du télétravail

S’adapter aux nouveaux modes de travail, désormais hybrides, est devenu depuis quelques mois une priorité majeure pour beaucoup d’entreprises. Jooxter a développé une application pour optimiser l’occupation des espaces. S’appuyant sur l’IoT et sa connectivité LoRaWan™, la solution est présentée au SIDO Paris, sur le stand d’Orange. Démonstration.

Avec la crise sanitaire, de nombreuses entreprises ont signé des accords cadre sur le télétravail. Beaucoup de collaborateurs, en fonction de leur secteur d’activité, de leur fonction et de la culture d’entreprises, peuvent désormais travailler de chez eux une partie de la semaine. Cette nouvelle donne implique de profonds changements dans le mode de management, dans la collaboration des équipes et inévitablement dans l’utilisation des espaces de bureaux. On compte désormais moins d’espaces individuels et plus d’espaces collaboratifs pour travailler ensemble. Pour autant, il est encore bien trop tôt pour tirer des conclusions sur les besoins des collaborateurs.

Que faire des m2 inoccupés chaque jour par les collaborateurs qui travaillent de chez eux ? Comment aider les collaborateurs en “flexoffice”, désormais sans bureau fixe, à trouver rapidement l’espace dont ils ont besoin en fonction de leur activité ?

Pour bien adapter l’offre d’espaces de travail aux besoins, la brique IoT (Internet des Objets) peut-être très utile en fournissant des données d’occupation objectives et fiables.

Afin de les accompagner dans ces nouveaux modes de travail, la start-up Jooxter a développé depuis 7 ans une solution IoT permettant d’informer les collaborateurs de la disponibilité d’un espace. Comment ça marche ?

“C’est très simple. Un détecteur de présence en temps réel est installé dans la pièce à surveiller. Ce capteur d’occupation par infrarouge à granulation très fine, donc à très forte sensibilité, est en mesure de détecter le moindre mouvement. Et d’indiquer a fortiori si la salle est occupée ou non”, explique François Cosyns, Chef de projet chez Jooxter.

Des données anonymes grâce au réseau LoRaWan™

De leur côté, les utilisateurs n’ont plus qu’à se connecter à l’application ou au portail web pour trouver l’espace disponible qui correspond à leur besoin, à savoir un bureau fermé, une salle de réunion, ou un espace collaboratif. Le tableau de bord est mis à jour en temps réel et en prédictif grâce aux informations envoyées par les détecteurs. Pour ce qui est de la connectivité, Jooxter a fait le choix du réseau LoRaWan™ d’Orange, réseau spécialement conçu pour l’Internet des Objets.

“Cette connectivité présente un avantage certain, en dehors de sa large couverture, elle permet de collecter de la donnée d’occupation anonyme. De cette façon, on reste indépendant du réseau propriétaire du bâtiment”, souligne François Cosyns. “Et grâce à la plateforme Live Objects d’Orange, on peut gérer notre parc de terminaux de manière autonome et en toute sécurité, Orange nous apporte sa commodité et son expertise. C’est un vrai travail collaboratif.”

Réduire les dépenses énergétiques

Pour les cas plus complexes, où la pénétration réseau n’est pas optimale, comme cela peut être le cas avec un immeuble ancien, un bâtiment HQE (Haute Qualité Environnementale) ou IGH (Immeuble de Grande Hauteur), lesquels peuvent même être étanches aux ondes radio, Orange met à disposition une extension de couverture LoRa, qui permet de faciliter la couverture in-door des bureaux.

Par ailleurs, en plus de l’optimisation d’espace, les services de Jooxter incluent différents usages en fonction des pics d’activité de l’entreprise. Par exemple, lors des périodes creuses, on pourrait envisager la fermeture de certaines salles de réunion pour réduire les prestations d’entretien ou les dépenses énergétiques en évitant de chauffer ou de climatiser inutilement. L’IoT permet d’avoir une gestion responsable de l’énergie dans les bâtiments.

Article mis à jour le 28 octobre 2021

A lire aussi sur Hello Future

De l’intelligence dans la gestion des déchets grâce aux capteurs d’Heyliot

Découvrir

Des éclairages publics intelligents avec le réseau LoRa®

Découvrir

Fairphone 3 et Livebox 5 : des terminaux plus “responsables”

Découvrir

Le monde des objets connectés : des écosystèmes en ébullition

Découvrir

Les écosystèmes OS et opérateurs : des relations qui façonnent l’expérience client

Découvrir

L’Internet des Objets plonge dans l’aquaculture

Découvrir

MWC 2019 : l’indoor, le nouveau terrain de jeu de la géolocalisation

Découvrir

La course pour sécuriser les objets connectés

Découvrir