En ce moment

Les semi-conducteurs, un enjeu stratégique pour l’économie et l’innovation

Plus petit, plus rapide, plus économique : voici le credo de l’industrie des semi-conducteurs depuis la fabrication du premier circuit intégré par Jack Kilby, ingénieur américain chez Texas Instruments à la fin des années 1950. Au fondement de l’électronique et de l’informatique modernes, les semi-conducteurs sont devenus essentiels dans de nombreux secteurs d’activité.

Un semi-conducteur est un matériau dont la conductivité électrique est intermédiaire entre celle des métaux et celle des isolants. En raison de ses propriétés et de son abondance naturelle, le silicium est le matériau semi-conducteur le plus utilisé, mais il en existe beaucoup d’autres.

Les composants réalisés à base de semi-conducteurs ‒ en particulier, le circuit intégré, qui regroupe au sein d’une même tranche de semi-conducteur plusieurs fonctions électroniques ‒ ont permis l’essor de la microélectronique et de l’informatique moderne.

Les progrès en miniaturisation et les évolutions successives, à commencer par l’invention du microprocesseur, représentant un degré supérieur en matière d’intégration et de fonctionnalités, ont révolutionné nos modes de vie et transformé en profondeur de nombreux secteurs.

Aujourd’hui, les semi-conducteurs entrent dans la fabrication des appareils que nous utilisons tous les jours, et sont essentiels au développement des technologies que nous utiliserons demain, permettant de nouvelles avancées dans des domaines d’application aussi variés que le militaire et le spatial, l’automobile et l’énergie, l’électronique grand public et les télécommunications, la médecine, etc.

C’est la raison pour laquelle les semi-conducteurs sont devenus un enjeu stratégique pour l’économie et l’innovation.

Mots-clés :

, ,

Turning the tide for semiconductor manufacturing in the U.S. https://www.semiconductors.org/turning-the-tide-for-semiconductor-manufacturing-in-the-u-s/

Global chip supply chain increasingly vulnerable to massive disruption, study finds https://www.reuters.com/article/us-usa-semiconductors-idUSKBN2BO4TV