En poursuivant votre navigation sur ce site, sans modifier le paramétrage de vos cookies, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de réaliser des statistiques de visite.
En savoir plus

En ce moment

Les écosystèmes OS et opérateurs : des relations qui façonnent l’expérience client


Le partenariat Orange/KaiOS illustre la richesse et la valeur qu’ouvrent les coopérations au sein des écosystèmes OS, pour répondre aux besoins de nos clients et aboutir à une innovation adaptée.


L’Operating System (OS, système d’exploitation) est le chef d’orchestre logiciel du fonctionnement des smartphones, des PC en passant par les box TV, les objets connectés et les assistants vocaux.
L’OS est conçu comme étant le noyau dur d’écosystèmes autour desquels gravitent de multiples acteurs, dont Orange. Celui-ci décline ses diverses relations avec les acteurs OS autour d’un enjeu directeur : s’inscrire dans une logique de co-innovation et maîtriser l’expérience proposée à ses clients finaux.

Le monde des OS se caractérise par un très grand dynamisme. Si le grand public les connaît à travers l’hégémonie de Microsoft Windows sur le segment des PC et d’Android dans le domaine des smartphones / tablettes, l’environnement est en perpétuelle transformation. Il y a 10 ans, Symbian était l’OS incontournable sur smartphones, occupant plus de 50 % du marché.

En 2019, c’est Android qui domine avec une part de marché à plus de 80 % sur les OS mobiles, au niveau mondial. Cette prééminence d’Android est une des caractéristiques structurantes du marché.

Partenaire des OS

Le marché des systèmes d’exploitation des équipements mobiles compte historiquement parmi les plus importants.
Orange est pleinement intégré aux écosystèmes et a noué des partenariats avec Apple et Google.
Patrice Lozé, Directeur Partenariats & Solutions au sein de la division Technology and Global Innovation d’Orange, explique : “Sur la verticale Android, en particulier, cohabitent de nombreux constructeurs – Samsung, Huawei, LG, Oppo, Sony, etc. Nous travaillons ensemble pour connaître les spécificités et apports propres à chacun, en vue d’optimiser nos services. Sur le segment PC connectés, nous nous assurons qu’avec Microsoft Windows, la connectivité Orange soit bien embarquée dans les terminaux.”
“En pratique, la coopération avec nos partenaires est multidimensionnelle. Dans l’écosystème Android, Orange partage son expertise sur des problématiques de bug fixing ou sur la compatibilité de ses offres, afin de s’assurer par exemple que le service Orange Bank sera bien sécurisé grâce à la carte SIM.

Orange a également contribué significativement, avec Google et les constructeurs, au développement d’une brique universelle et intégrée de façon native dans les terminaux mobiles pour la messagerie vocale visuelle, ainsi que la VoLTE, et la VoWiFi.”

Des collaborations essentielles aux utilisateurs : l’exemple KaiOS

Récemment, Orange a soutenu l’émergence d’un nouveau  marché dans la zone MEA : les “smart feature phones”.
“Ce marché répond à un besoin d’accéder à des smartphones à un coût compétitif, avec des usages démocratisant l’accès à des services internet, notamment YouTube et WhatsApp.” Orange a donc noué un partenariat avec KaiOS, start-up déjà implantée sur ce type de marché, en Inde en particulier. Les deux groupes ont conçu un téléphone Orange, le Sanza, autour d’un écosystème ouvert et enrichi qui propose aussi les services Orange les plus populaires (Orange Money, Orange et moi, Orange radio, mobile TV, dès disponibilité).

Après le lancement d’une première version 3G en mai 2019, le Sanza XL, en connectivité 4G, sera commercialisé d’ici la fin de l’année.
“Le partenariat Orange / KaiOS est un exemple éloquent de la richesse et de la valeur qu’ouvre ce type de coopérations, au sein desquelles l’opérateur joue son rôle d’interface avec le client final, pour considérer ses besoins dès la conception produit. Ou comment répondre à un besoin de marché et aboutir à l’innovation adaptée, en fédérant autour d’elle différents acteurs, dont Google et Facebook, afin de garantir un accès aux meilleurs services.”

Preuve de succès, Sanza a été récompensé le 13 novembre, au Cap en Afrique du Sud, lors du dernier salon Africacom (qui rassemble, chaque année, toute la communauté des médias, des nouvelles technologies et des télécoms du continent africain).

Assistants vocaux, eSIM, etc. : des enjeux sur tous les segments

La multiplication des usages et des terminaux renforce la nécessité d’avoir des OS capables d’adresser tous les segments avec des solutions performantes.
En plus des “smart feature phones”, les acteurs s’intéressent à l’heure actuelle à trois autres segments de marché, chacun avec ses enjeux propres.

Le premier que détaille Stéphane Raulin, Directeur de l’équipe Technologies au sein de la division Technology and Global Innovation d’Orange, est celui des assistants vocaux. “Orange est présent sur cette verticale, à l’heure où Orange place Djingo, son assistant virtuel, au sein de la relation avec ses clients. Plus globalement, alors que la cohabitation entre plusieurs assistants semble se dessiner comme une tendance lourde dans les foyers, un enjeu clé consiste à rendre possible cette vision d’interopérabilité entre les IA.”

“Le deuxième marché important porte sur l’eSIM, vis-à-vis duquel la priorité est de garantir que les objets opérés sous SIM intégrée pourront se connecter sans problème aux réseaux Orange. Nous multiplions les collaborations sur le sujet, avec Apple et Samsung comme précurseurs notamment pour les produits de type montre connectée, afin d’affiner notre proposition de valeur et d’optimiser l’expérience client associée à ces objets.”

“Enfin, un dernier besoin concerne le segment des produits à écran pliable, dont les premières occurrences avaient été annoncées au Mobile World Congress 2019 par Samsung et Huawei. A nouveau, Orange est pilote dans la découverte de ces nouvelles technologies en veillant à ce que les services soient optimisés pour les futurs utilisateurs.”

Si Orange fait valoir son rôle au sein des écosystèmes OS, c’est donc pour renforcer ses capacités d’anticipation afin de maîtriser l’expérience du client final, et pour répondre aux évolutions des usages clients.
Déterminante pour la qualité de la connectivité et l’optimisation des services délivrés, cette coopération sera encore intense avec l’arrivée de la 5G et de sa “super-connectivité”.


Le partenariat Orange/KaiOS illustre la richesse et la valeur qu’ouvrent les coopérations au sein des écosystèmes OS, pour répondre aux besoins de nos clients et aboutir à une innovation adaptée.


Mots-clés :

, , , , ,