En poursuivant votre navigation sur ce site, sans modifier le paramétrage de vos cookies, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de réaliser des statistiques de visite.
En savoir plus

En ce moment

L’Energy-Free Communication donne des ailes aux objets connectés

Orange implémente une toute nouvelle technologie capable de connecter des objets sans fil ni batterie, en utilisant uniquement les ondes radiofréquences ambiantes. Explications avec Dinh Thuy Phan Huy, ingénieure de recherche chez Orange.

C’est une rupture technologique appelée à transformer notre quotidien. S’inspirant du tag RFID, l’université de Washington, aux États-Unis, a découvert en 2013 la « wireless communication out of thin air » ou « communication à partir de rien ». Un procédé permettant de connecter des objets sans fil ni batterie, et sans émettre une seule onde de plus. Ce qui revient à réaliser l’Energy-Free Communication ou « communication sans énergie ».

Dinh Thuy Phan Huy, ingénieure de recherche chez Orange, décrit ce principe physique permettant d’exploiter les ondes radiofréquences (RF) ambiantes (wifi, diffusion TV ou FM, cellulaire…) ‒ presque aussi disponibles que l’air que nous respirons ‒ afin de transmettre un message entre un tag (qui n’émet rien) et un lecteur (qui n’émet rien non plus).

Lors de l’édition 2017 du Salon de la recherche Orange, du 5 au 7 décembre, elle et son équipe ont ainsi réalisé, pour la première fois, une transmission effectuée grâce aux seules ondes déjà diffusées par… la tour Eiffel !

Cette technologie à la sobriété énergétique exceptionnelle, qui fournit de nouveaux services sans dépenser plus en spectre et en puissance rayonnée, ouvre d’énormes possibilités en termes d’utilisation massive d’objets connectés pour les villes, les maisons et les usines intelligentes.

Écouter le podcast

Mots-clés :

, ,