En ce moment

Le LiDAR

Le LiDAR, acronyme de “Light Detection And Ranging”, est une technique de mesure à distance, qui utilise la lumière issue d’un laser pour déterminer les propriétés physiques d’un objet.

On parle aussi de télédétection par laser, et une grande partie des applications des capteurs LiDAR concerne la télémétrie ‒ la mesure de la distance.

Pour définir la distance d’un objet, le LiDAR émet une impulsion laser vers la cible.
La lumière est réfléchie sur la surface de l’objet et revient à sa source.
Le dispositif mesure alors le temps parcouru par le laser, entre le moment où il a été émis et le moment où il est revenu.
La vitesse de la lumière étant constante, il peut calculer la distance qui le sépare de l’objet.

Les systèmes LiDAR les plus sophistiqués peuvent répéter cette opération plusieurs centaines de milliers de fois par seconde !

Les données produites sont converties en nuages de points, qui permettent de générer, par exemple, des cartes très détaillées ou des modèles 3D d’objets techniques.

Le LiDAR est utilisé dans une multitude de domaines : la topographie, l’exploration minière, l’exploitation forestière, le génie civil, l’architecture ou l’archéologie…

Aujourd’hui, cette technologie intéresse tout particulièrement les acteurs de la voiture autonome, car les capteurs LiDAR sont susceptibles de devenir les “yeux” des véhicules du futur.

Le LiDAR permet en effet de détecter des obstacles à plusieurs dizaines de mètres autour du véhicule, et de cartographier les éléments ‒ statiques ou mobiles ‒ environnants. Cela est indispensable pour prévenir les collisions et assurer la fluidité du trafic.

Mais à ce jour, le coût encore élevé des capteurs LiDAR freine leur déploiement en masse, même s’ils représentent une innovation clé pour le développement des véhicules autonomes.

Mots-clés :

, ,