En poursuivant votre navigation sur ce site, sans modifier le paramétrage de vos cookies, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de réaliser des statistiques de visite.
En savoir plus

En ce moment

La recherche intégrative, un modèle créateur de valeur


Des plateformes de recherche intégrative qui reflètent la volonté de rapprocher les acteurs des écosystèmes de la Recherche & lnnovation.


Le Salon de la Recherche d’Orange, qui se tient les 2, 3 et 4 avril 2019 sur le site d’Orange Gardens à Châtillon, est l’opportunité pour Orange de fédérer ses équipes et ses écosystèmes partenaires autour de ses différents projets de recherche. Un temps fort d’échanges qui permet aux chercheurs d’Orange de partager leurs avancées, les perspectives et les enjeux clés de la recherche via une quarantaine de démonstrations.

L’année 2018 coïncidait avec l’accélération du modèle de recherche intégrative développé par Orange et des premières expérimentations de nos plateformes de recherche avec l’ouverture à des partenaires.

L’édition 2019 marque quant à elle le temps des premiers enseignements issus de ce modèle vertueux autour de 5 univers clés : le web des objets (plateforme Thing in the future), la maison sensible (plateforme Home in the future), la connectivité (plateforme Plug in the future) ainsi que les services personnels enrichis et l’entreprise augmentée.

La dynamique de la recherche intégrative

Quelques semaines avant l’édition 2018 du Salon de la Recherche, Nicolas Demassieux, Directeur de la Recherche d’Orange, partageait sa vision « d’une recherche ouverte, impliquant largement les acteurs de la chaîne de valeur et de la société. Et pour concevoir la recherche dans sa globalité, nous réfléchissons en amont aux liaisons et aux interactions de briques technologiques, entre elles et avec les utilisateurs ». Les plateformes de recherche développées dans les territoires d’exploration majeurs que sont le web des objets, la maison sensible et la connectivité reflètent cette volonté de rapprocher concepteurs, producteurs, utilisateurs, et d’intégrer dans une démarche commune les briques technologiques produites par les uns et les autres mais aussi et surtout les compétences de chacun.

Des démos qui révèlent le potentiel des plateformes

A cet égard, et après quelques mois de mise en œuvre, les plateformes de recherche remplissent d’ores et déjà leur vocation première et permettent dès à présent de construire et tester avec nos partenaires des scénarii d’usages et d’expériences futuristes. Outillées pour favoriser les partages de compétences et d’expertises sur un terrain de jeux commun, elles donnent lieu à des démarches partenariales de premier ordre entre producteurs et utilisateurs de services. Leur potentiel est illustré à travers les démonstrations réalisées lors du Salon de la Recherche en valorisant les nouvelles expériences utilisateurs qu’ouvrent les plateformes.

Avec la plateforme Thing in the future, Orange  se propose de construire la pierre angulaire du Web des Objets à travers une indexation et moteur de recherche pour la découverte des objets. Nous démontrons au salon une la solution “Share and Reuse” développée grâce à cette plateforme et d’un projet collaboratif de l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maitrise de l’énergie), menée avec plusieurs entreprises partenaires, et destinée à favoriser le réemploi de mobiliers au sein d’une société ou à l’extérieur en B2B. Ou comment des biens et matériels (connectés ou non) peuvent être recensés sur la plateforme, avant d’être reliés à des services de gestion – visualisation, inventaire, partage, prêt, etc.

Sur le champ de la 5G, la plateforme Plug in the Future contribue à bâtir une 5G ambiante, flexible et sécurisée, et à développer et tester dans des conditions réalistes les technologies et leurs usages de bout en bout. Avec notamment l’expérimentation du “network slicing” en partenariat avec l’Université Nationale Technique d’Athènes, Nokia et l’INRIA, pour exploiter les capacités de dynamicité et de flexibilité offertes par la 5G en matière de gestion de réseau.

La plateforme Home in the Future vise à concevoir le chez-soi intelligent et sensible qui protège nos vies privées. Elle laisse déjà entrevoir des transformations aussi significatives que le Mood Catcher, un assistant personnel capable d’identifier l’humeur de ses utilisateurs et de moduler ses interventions en fonction de celle-ci.

Ces trois exemples préfigurent la révolution en cours de l’intelligence ambiante (cf. tribune Nicolas Demassieux), ou comment la convergence des technologies et des services d’IA, de l’IoT et de la connectivité contribue à l’émergence d’un environnement sensible, conscient des comportements humains et réactifs à ceux-ci.

Les priorités de la Recherche pour 2019

Les 3 plateformes de recherche intégrative figurent au cœur de la feuille de route de la Recherche dans les mois à venir. En se mettant au service de l’ensemble des écosystèmes qu’elles veulent fédérer, les plateformes continueront de s’outiller pour proposer une expérience d’utilisation et de coopération optimale. Avec différents enjeux : création de lieux d’expériences et tests de scénarios d’usages de la maison sensible avec les utilisateurs et partenaires pour Home in the future, développement de smart-X networks et mise en œuvre d’un Réseau d’Accès virtualisé (Cloud RAN) performant pour la 5G dans le cadre de Plug in the future, simplification des opérations et mise en cohérence avec la stratégie IoT globale d’Orange s’agissant de Thing in the Future.

Les priorités concernent également l’entreprise augmentée, avec la préfiguration d’une salle de réunion du futur enrichie par l’intelligence ambiante, ou l’expérimentation des contrats intelligents. L’intelligence artificielle quant à elle se concentrera sur les techniques de traitement du langage naturel et du dialogue, comme ingrédient de solutions intelligentes pour la gestion du réseau et pour les services bancaires mobiles.

Plus que jamais, la Recherche d’Orange cherche à éclairer sur les transformations à venir des technologies, des usages et des modèles économiques, à assembler des ingrédients de ce futur et à en esquisser les applications pour mettre la technologie au service de l’humain et de la société.

Le Salon de la Recherche 2019 en fait une nouvelle fois la preuve avec brio !


Des plateformes de recherche intégrative qui reflètent la volonté de rapprocher les acteurs des écosystèmes de la Recherche & lnnovation.


Mots-clés :

, , , , , , , , , , , , ,