En ce moment

La réalité augmentée avec une bulle vidéo


“Skyboy ajoute à la couche technique de réalité augmentée une expertise cinématographique de pointe, gage d’un très haut niveau de qualité des contenus”


Les expériences immersives de type Réalité augmentée (AR) / Réalité virtuelle (VR) se heurtent encore à certaines limites s’agissant de la qualité et de l’interactivité des contenus. Avec sa technologie d’Overlap Reality, la start-up Skyboy donne une nouvelle profondeur à la réalité augmentée.

Depuis quatre ans, la start-up Skyboy déploie son concept d’Overlap Reality (“réalité superposée”) dans divers contextes et sur de nombreux cas d’usage, qu’ils soient culturels, touristiques, événementiels, etc. Pour donner vie à une expérience immersive différenciante et optimisée, l’entreprise ajoute à la couche technique de réalité augmentée une expertise cinématographique de pointe, gage d’un très haut niveau de qualité des contenus.

Technologie brevetée de réalité superposée

La promesse de la technologie brevetée d’Overlap Reality est de mettre le réel en support de l’immersion. Les plateformes d’AR proposent souvent des solutions de premier niveau consistant en l’ajout d’effets et de filtres à une prise de vues. Skyboy va plus loin. “Notre objectif est de disposer d’une matière première dont nous maîtrisons la qualité cinématographique de A à Z, explique François-Xavier Goemaere, Directeur Général et cofondateur de Skyboy. Nous nous appuyons pour cela sur notre entité Skyboy Studio et un studio d’animation afin de réaliser la captation d’images réelles en 360°, avec de vrais comédiens. Une fois que la bulle vidéo a été retravaillée et validée, la technologie prend le relais. Cette bulle est exportée vers notre plateforme qui la géolocalise et détermine si elle est activable partout ou sur un lieu donné. L’utilisateur n’a plus qu’à accéder à ce contenu en mode web depuis son smartphone ou sa tablette connectée en WiFi ou en 4G/5G, et ainsi ouvrir une fenêtre sur l’histoire qui lui est racontée à travers un contenu superposé à la réalité.”

Une solution enrichie

Avec la pratique et à l’écoute des besoins des clients, Skyboy a développé et intégré de nouvelles fonctionnalités au concept de base pour faire de l’Overlap Reality une solution de bout-en-bout. Une première évolution a été apportée avec la possibilité de contextualiser les expériences sur un produit, activables partout, et non plus uniquement sur un lieu X. Le passage en mode web a aussi permis de simplifier l’accessibilité aux contenus alors que l’appli était un frein à l’audience. Depuis l’an dernier, Skyboy n’est plus le seul producteur d’images et de vidéos et peut donner la main à ses clients qui peuvent uploader leurs contenus vers une plateforme SaaS [Software as a service] afin de les convertir automatiquement en expériences de réalité superposée. Enfin, une brique de marketing digital a été ajoutée dernièrement : “Nous engageons des audiences très qualifiées et il était important de donner les moyens aux clients d’établir des REX sur leurs campagnes.”

L’Overlap Reality en support de l’acceptabilité des projets 5G

Avec les nouveaux niveaux de performance apportés par la 5G en termes de débit et de latence, Skyboy s’apprête à passer un nouveau cap s’agissant de qualité et d’interactivité. Intégrée à la saison 1 du programme d’accélération Orange Fab 5G, la start-up explore ces sujets et collabore avec le Groupe sur un projet inédit. Alors que la préparation et le déploiement de la nouvelle génération de réseaux mobiles soulèvent des problématiques importantes d’acceptabilité, Skyboy partage son expertise pour contribuer de façon innovante à l’information des riverains. “Nous négocions avec les grands bailleurs quant aux projets de mise en place de nouvelles antennes ou d’évolution d’équipements existants, explique Raphaël Lestienne, de l’Unité de Pilotage Réseau (UPR) Ile-de-France. Dans ce cadre, nous avons un devoir de prévenance, qui se décline le plus souvent sous la forme d’un affichage, avant et pendant les travaux, dans les cages d’escalier ou à l’accueil des immeubles concernés. Nous avons souhaité, en partenariat avec Skyboy, aller plus loin que cet affichage formel et dont nous ne pouvons pas mesurer l’efficacité. Une expérimentation sera menée en 2021 sur un site pilote, pour un contenu de réalité superposée géolocalisé consistant en un photomontage avant/après mise en place de l’antenne, et incarné par un collaborateur Orange engagé sur le projet. Par ce biais, nous personnifions l’intervention, et nous partageons de l’information que le locataire devait aller chercher de lui-même auparavant, sur les modalités d’intégration notamment, et plus largement sur les réseaux mobiles et les ondes électromagnétiques. Ils seront invités, à la fin de l’expérience, à consulter davantage de ressources dédiées via un click-to-action. Et nous pourrons analyser l’impact de la campagne, savoir combien de personnes ont accédé à l’expérience, etc.”

Mots-clés :

, , ,