Intelligence artificielle douce, sensible et distribuée

Henri Sanson explore, le temps d’une mini-conférence au Salon de la Recherche 2021 d’Orange, les approches de la recherche en intelligence artificielle pour que cette technologie concilie performance technologique et éthique.

“Trois grandes tendances actuelles du développement d’une IA qui conjointement répondent à ces craintes”

 

Les progrès fulgurants de l’Intelligence Artificielle (IA) laissent espérer la résolution de certains problèmes de l’humanité, par exemple dans les domaines de la santé ou de l’environnement, mais au prix de nombreuses craintes, comme celle de l’instauration d’une société de la surveillance. La présentation d’Henri Sanson articule trois grandes tendances actuelles du développement d’une IA qui, conjointement, répondent à ces craintes : intelligence artificielle douce, intelligence artificielle sensible, intelligence artificielle distribuée.

A lire aussi sur Hello Future

Une femme en blouse devant un écran avec une spirale ADN

L’analyse automatisée de comptes-rendus cliniques au service du diagnostic génétique

Découvrir

IA non biaisée : les entreprises sont-elles prêtes ?

Découvrir
Représentation d'un complexe industriel utilisant les technologies quantiques

Comment l’informatique quantique pourrait contribuer à la lutte contre le changement climatique ?

Découvrir

Chiffrer ou classifier le trafic Internet : faut-il vraiment choisir ?

Découvrir

Plaidoyer pour une IA éthique et responsable dès la conception

Découvrir

La personnalité dérivée des données peut révolutionner les services intelligents

Découvrir

Dossier Salon de la Recherche d’Orange, édition 2021 : préparons le futur !

Découvrir

Dans les coulisses de la recherche : imaginer le futur du diagnostic réseau

Découvrir