Ewattch : améliorer la performance des sites industriels avec un minimum d’investissement

Lauréat du Challenge Datavenue dans la catégorie Smart Industry, Ewattch a développé une méthode permettant de moderniser simplement et rapidement les sites industriels. Au Sido 2021, l’entreprise fait la démonstration d’une solution de capteurs complète, économique et rapide à déployer.

“Avec Ewattch, nous montrons que même une machine de quarante ans peut devenir communicante.”

C’est une réalité de l’industrie en Europe : avec un héritage centenaire, une grande majorité des usines sont aujourd’hui vieillissantes. Pour réduire les coûts, survivre à la concurrence internationale, répondre aux besoins de supervision à distance en temps de crise sanitaire, l’enjeu de nombre d’industriels, avant même de parler de l’industrie 4.0, est déjà d’entrer dans une démarche de digitalisation. “Pour optimiser la production et réduire les consommations énergétiques, la génération de données est un passage obligé, rappelle Nicolas Babel, fondateur et PDG d’Ewattch. Ce que nous démontrons avec Ewattch, c’est que cela ne passe pas nécessairement par des investissements lourds et le remplacement de tout le parc de machines. Nous développons des solutions complètes, depuis les capteurs jusqu’à la plateforme logicielle qui les pilote. Au Sido 2021, nous présentons un exemple de kit industriel prêt à l’emploi. Et nous montrons que même une machine de quarante ans peut devenir communicante.”

Une solution modulaire

Les capteurs, déployés sur l’ensemble d’un site, sont capables de mesurer le fonctionnement des machines (nombre de pièces produites, temps de cycle, consommation, état de fonctionnement, etc.) et de relever des données liées à la qualité (température, humidité, taux de CO2, etc.). Pour éviter de surcharger réseau et serveurs, Ewattch tire parti de l’edge computing : les données brutes ne sont pas traitées dans le cloud, mais prétraitées au plus près du capteur. Les indicateurs pertinents remontent via le réseau jusqu’à l’outil de supervision. Plutôt que de proposer un tableau de bord classique, Ewattch fait le pari de la représentation 3D : des écrans disposés au sein même de l’usine donnent les informations en temps réel, assurant une adhésion immédiate et une utilisation réelle de l’outil par tous les employés. Parce qu’elle maîtrise une grande partie de la chaîne de valeur, Ewattch peut rapidement adapter sa solution. Ses kits couvrent des domaines aussi variés que les machines d’emboutissage, la plasturgie, la métallurgie, la boulangerie, la gestion de l’eau, etc.

S’appuyer sur un réseau fiable

Si les capteurs d’Ewattch sont capables de mixer différents types de mesures, ils sont aussi parmi les rares capteurs multiprotocoles sur le marché. Pour communiquer les données récoltées, ils utilisent notamment le réseau 4G, ou, plus récemment, le réseau IoT d’Orange, LoRaWAN. Grâce à cette modularité du produit, jusqu’au choix du réseau, l’entreprise est en mesure d’orienter finement ses clients en fonction de leur cas d’usage et de leurs contraintes. “Pour un industriel, c’est rassurant de pouvoir s’appuyer sur un opérateur de confiance. Dans ce secteur aux enjeux souvent critiques, la sécurité des données, la maîtrise et la disponibilité du réseau dans les usines sont des critères fondamentaux. Un partenaire comme Orange nous amène de la crédibilité sur tout l’aspect réseau.”

Une jeune société qui grandit vite

C’est suite à la victoire d’Ewattch à l’édition 2021 du Challenge Datavenue d’Orange que les deux acteurs se sont rapprochés. “Notre collaboration avec Orange est encore récente, mais laisse entrevoir des perspectives intéressantes. En réunissant nos compétences, nous pouvons proposer une solution de bout en bout pour répondre aux enjeux de la modernisation des sites industriels. Nous espérons voir cette relation s’accomplir très prochainement au travers de partenariats concrets.” Avec une récente levée de fonds de 3,5 millions d’euros, une filiale lancée au Benelux et deux autres prévues pour 2022 sur les marchés allemand et italien, Ewattch entend bien se développer au niveau européen et continuer d’innover pour faire de l’usine 4.0 une réalité.

A lire aussi sur Hello Future

Omniflow: lampadaire connecté

Au cœur de la smart city, l’éclairage devient intelligent

Découvrir
smartphone et caméra connectée

La sécurité de l’IoT nécessite un suivi strict de la conception à l’exploitation

Découvrir

IoT SAFE : l’eSIM comme coffre-fort numérique

Découvrir

Vers un “langage” unifié pour la maison intelligente

Découvrir

La course pour sécuriser les objets connectés

Découvrir

L’e-SIM vient accompagner et accélérer le développement de l’IoT

Découvrir