En ce moment

Avec les réseaux, le Vendée Globe se vit de l’intérieur


"Renouveler et enrichir l’approche des fans sur les événements outdoor avec des expériences immersives, pour transformer le rapport du spectateur avec un sport."


Le 8 novembre 2020, les 33 skippers engagés dans l’édition 2020-2021 du Vendée Globe prennent la route des mers pour un tour du monde sans escale de plusieurs mois. Bien qu’ils naviguent en solitaire, des millions de personnes peuvent désormais vivre leur expérience à bord, presque comme s’ils y étaient.

Si le Vendée Globe constitue avant tout la plus prestigieuse course à la voile en solitaire autour du monde et une aventure exceptionnelle pour les skippers qui y prennent part, elle est aussi un formidable terrain d’innovation et l’opportunité de réinventer l’expérience et le vécu des grands événements sportifs outdoor par le grand public.

Préparation dans un contexte exceptionnel

Orange Events, l’entité du Groupe spécialisée dans la production d’événements connectés – dans le domaine sportif, mais aussi culturel, institutionnel, etc. – est founisseur technique de cette édition 2020-2021. La course, qui rallie de nombreux passionnés avant et durant le départ sur les quais, prend cette année un tour un peu plus exceptionnel encore du fait du contexte de la crise sanitaire. Un départ en quelque sorte confiné, qui a donné un écho singulier aux dispositifs et aux solutions imaginés par Orange Events pour l’événement. “Nous fournissons, en synthèse, l’ensemble de la prestation de connectivité, y compris pour la transmission des images, détaille Pierre-Louis de Guillebon, Directeur Général d’Orange Events. Naturellement, ce type de projet se prépare plusieurs mois à l’avance et nous avons démarré, au début de l’année 2020, dans un contexte difficile. Nous avons dépêché sur place une équipe d’une dizaine de personnes, pilotée par un chef de projet global et un chef de projet réalisation, pour superviser l’installation de tous les équipements nécessaires – fibre, WiFi, routeurs, antennes, etc. Au fil du durcissement des consignes sanitaires, nous avons monté une équipe ad hoc pour poursuivre l’activité et effectuer un travail de renfort de la couverture WiFi sur la zone de départ et de la couverture mobile sur la mer, pour laquelle nous avons mené une étude radio spécifique.”

De la connectivité à l’immersion

Le dispositif conçu par Orange Events se déploie au-delà de la connectivité, sur les services images, autour de deux innovations. Bertrand Rojat, Directeur Innovation & Marketing, en parle : “La première consiste en une couverture immersive et interactive de l’événement en mode Twitch, pour filmer la course de l’intérieur et interagir avec les navigateurs : l’Immersiv Race. Les bateaux de Samantha Davies, Romain Attanasio et Armel Tripon sont équipés de mini-caméras (des smartphones endurcis) pour une diffusion en live sur les réseaux sociaux. La retransmission est soutenue par une connectivité mobile en 4G, via une plateforme de production TV dans le Cloud permettant de choisir les caméras, d’ajouter des commentaires, etc. Ce type inédit de réalisation ouvre de nombreuses perspectives, car il est susceptible de s’adapter à tout contexte sportif outdoor, et même au-delà, grâce à des moyens légers en termes de coûts et de mise en œuvre. La deuxième solution, le Virtual Tour, propose à des personnes de réaliser à distance des visites virtuelles de points clés de l’événement, par exemple sur les pontons. Via une appli dédiée, il est possible de se connecter avec un interlocuteur in situ, équipé d’une caméra 360° et en duplex audio, et le spectateur peut faire tourner l’image sur son terminal d’une simple pression du doigt.”

Entre synergies internes et recours à des pépites de l’écosystème

Ces nouvelles expériences, qui ont déjà attiré plus d’un million de curieux, se sont mises en place avec le soutien de partenaires issus du groupe Orange et de l’écosystème élargi. Les acteurs techniques d’Orange France et l’unité d’intervention locale ont par exemple aidé au déploiement du dispositif de connectivité. Sur le volet immersif, les équipes Innovation du groupe ont apporté tous leurs savoir-faire par les tests de la solution de livestreaming et l’adaptation d’une de leurs applications, baptisée Livecall 360, à un contexte événementiel. Plusieurs start-ups ont par ailleurs partagé leur expertise, comme DAZZL et sa plateforme-régie Cloud dédiée à la production TV live à partir de moyens de captation légers, ou Idviu pour l’appli de visite virtuelle. Les téléphones durcis ont quant à eux été conçus par la société française CrossCall.

Et demain, encore plus loin

Le succès rencontré par ces solutions, auquel s’ajoute celui de la course virtuelle, souligne l’appétence du grand public pour de nouvelles expériences et façons de vivre les grands événements. “Ce que nous proposons contribue à renouveler et à enrichir l’approche des fans sur les événements outdoor en général, par rapport aux moyens et médias traditionnels, concluent Pierre-Louis de Guillebon et Bertrand Rojat. Le rapport du spectateur avec un sport se transforme. Et avec la 5G, nous pourrons affiner encore davantage l’expérience et massifier l’offre, au-delà du sport, pour l’apporter à d’autres domaines événementiels tels que la musique et les concerts.” Pour que les mélomanes puissent vivre ceux-ci de l’intérieur, mais à distance !

Mots-clés :

, , , ,