En poursuivant votre navigation sur ce site, sans modifier le paramétrage de vos cookies, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de réaliser des statistiques de visite.
En savoir plus

En ce moment

Mari-Noëlle Jégo-Laveissière : « nous préparons dès aujourd’hui le réseau de demain : la 5G ! »


Orange est leader de la 4G et nous souhaitons le rester en 5G. Orange met donc tout en œuvre pour préparer cette génération de réseau porteuse de promesses d’avenir : la génération 5G !


A partir de 2020, la 5G offrira progressivement un haut débit mobile amélioré jusqu’à 10 fois plus rapide que la 4G, un accès internet fixe ultra performant pour compléter le réseau fibre là où il n’est pas disponible, et de nouvelles applications pour accompagner la transformation digitale des entreprises. Et tout cela, nous le préparons avec nos équipes dès aujourd’hui parce que chez Orange, c’est l’expérience client qui prime !
Mari-Noëlle Jégo-Laveissière, Directrice Exécutive Innovation, Marketing et Technologies d’Orange nous l’explique en détail.

Aujourd’hui, ce sont 200 femmes et hommes d’Orange qui travaillent sur la 5G et progressivement, les 20 000 salariés qui travaillent sur les réseaux mobiles dans le Groupe seront impliqués.

Nous explorons actuellement trois axes complémentaires :

– Un haut débit mobile amélioré, jusqu’à dix fois plus rapide que la 4G.
– Mais aussi un accès internet fixe ultra performant pour compléter le réseau fibre là où il n’est pas disponible.
– Sans oublier des applications nouvelles, pour accompagner la transformation digitale de différents secteurs d’activité.

La connectivité, c’est le socle de nos innovations. C’est pour cela que nous préparerons activement l’arrivée de la 5G .

La 5G d’Orange sera un véritable réseau « multi-services ».

La 5G est conçue pour être un réseau multi-services, c’est-à-dire qu’elle sera capable de s’adapter à des objets très différents : des smartphones bien sûr, mais aussi des smartphones augmentés en contenus 360° et réalité augmentée, des capteurs, des objets connectés, des réfrigérateurs, des voitures autonomes… Bref, c’est la 5G qui rendra possible les véhicules connectés ou la ville intelligente du futur.

Le développement économique et à grande échelle de la 5G nécessite une norme mondiale qui permette des solutions interopérables et pérennes. Nous contribuons activement à sa normalisation et un premier jalon important a d’ailleurs été franchi avec la publication d’une première version de la norme en décembre 2017. Autre élément indispensable à son développement : les fréquences. Les fréquences basses, qui répondront aux exigences de couverture, en particulier à l’intérieur des bâtiments, des fréquences hautes pour des débits plus élevés et accompagner la croissance des usages, et des fréquences très hautes pour le très haut débit fixe.

Nous sommes engagés dans une démarche de co-construction avec tous les écosystèmes : la recherche, les universités, les différents secteurs de l’économie (transports, industrie, santé, divertissement …).

Ensemble, j’en suis convaincue, nous pouvons mieux comprendre les enjeux, les nouveaux business models et les besoins, et tester des cas d’usages.

Bien sûr, nous réalisons ce travail et évaluons les performances des technologies en conditions réelles pour acquérir l’expérience de terrain nécessaire à la conception des réseaux 5G.

Nous avons d’ores et déjà réalisé plusieurs expérimentations concrètes sur la 5G et en initions d’autres.

Nous allons effectuer le premier test 5G de bout en bout en France à Lille et à Douai entre mi-2018 et mi-2019 dès que l’Arcep aura donné les autorisations nécessaires. Nous nous appuierons pour cette expérimentation sur les équipements 5G d’Ericsson..

Avec Samsung et Cisco, nous allons également réaliser au 2ème semestre 2018 une expérimentation grandeur nature d’accès internet très haut débit à la maison via la 5G avec des clients grand public d’Orange en Roumanie.

Le domaine des transports du futur est passionnant et nous travaillons en particulier sur la connectivité des véhicules. Je suis ainsi particulièrement fière qu’Orange soit désormais le partenaire connectivité 4G/5G de l’UTAC CERAM, qui est un référent mondial au service du testing et de l’homologation des véhicules autonomes.

Le déploiement de la 5G se fera progressivement à partir de 2020.

Les premiers smartphones 5G devraient arriver en 2019, ce qui nous permettra de lancer quelques villes pilotes. Puis les déploiements se feront progressivement à partir de 2020 en fonction de la disponibilité des fréquences et de la croissance des usages.

Orange est leader de la 4G et ambitionne de le rester en 5G. Cette nouvelle génération de connectivité va transformer les usages et la société et faire émerger une Génération 5G.


Orange est leader de la 4G et nous souhaitons le rester en 5G. Orange met donc tout en œuvre pour préparer cette génération de réseau porteuse de promesses d’avenir : la génération 5G !


Mots-clés :