En ce moment

IA fédérée et réactivité des systèmes d’alertes réseau


“Avec l’IA fédérée, les données d’usage du réseau mobile sont traitées en mode edge, c’est-à-dire au plus près de l’antenne.”


Le Salon de la Recherche 2021 d’Orange est l’occasion de découvrir le projet ANR Discret, co-innovation entre Orange, l’université Gustave Eiffel et l’université de Technologie de Troyes.

 

Avec l’IA fédérée, les données d’usage du réseau mobile sont traitées en mode edge, c’est-à-dire au plus près de l’antenne.

Cela en fait une technologie à haut potentiel pour améliorer la réactivité des systèmes d’alerte du réseau. Au contraire d’une IA centralisée, les données sensibles sont protégées, car elles ne circulent pas sur le réseau. Les calculs, opérés localement, aboutissent plus vite à des résultats. Les modèles calculés lors de la phase d’apprentissage sont mutualisés entre relais. Enfin, éviter de transmettre les données et de climatiser un serveur centralisé améliore l’efficacité énergétique du processus.

Mots-clés :

, , ,