L’Internet des Objets (IoT) au service des ports de commerce

Projet de recherche européen présenté au Salon de la Recherche 2021 d’Orange, regroupant 15 partenaires dont le Grand Port Maritime de Bordeaux et de Thessalonique, la plateforme Pixel a pour objectif de définir une solution scientifique et technique pour mesurer l’impact environnemental des ports de commerce.

“Cette évaluation se fait grâce à une solution réplicable de collecte et de traitement de données.”

 

Cette évaluation se fait grâce à une solution réplicable de collecte et de traitement de données.
Ce projet s’articule autour de 3 axes  :
– identifier et définir les algorithmes et modèles scientifiques pour évaluer les différents composants de l’impact environnemental de l’activité portuaire ;
– proposer une plateforme open source et réplicable pour collecter des données hétérogènes, alimenter des algorithmes de traitement et restituer les données ;
– déployer la solution dans le contexte spécifique de quatre ports pilotes en implémentant quatre cas d’usage : mesure de l’impact environnemental, gestion de l’énergie, gestion du transport intermodal, gestion de la relation port-ville.

A lire aussi sur Hello Future

Une informaticienne configure un serveur dans un datacenter

Eteins cette lumière : plaidoyer pour des réseaux à conscience énergétique

Découvrir
Un appareil de mesure de la qualité de l'air alimenté par panneau solaire

Clean Air Defender : répondre aux préoccupations sociétales grâce aux technologies de connectivité

Découvrir

Transition écologique : aspirations et pratiques des consommateurs

Découvrir

Dossier Salon de la Recherche d’Orange, édition 2021 : préparons le futur !

Découvrir

Dans les coulisses de la recherche sur des “jumeaux numériques” pour l’industrie

Découvrir

Dans les coulisses de la recherche : imaginer le futur du diagnostic réseau

Découvrir

Mesure de l’usage du réseau par chaque application mobile

Découvrir

Une machine qui sait tendre l’oreille

Découvrir