En poursuivant votre navigation sur ce site, sans modifier le paramétrage de vos cookies, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de réaliser des statistiques de visite.
En savoir plus

En ce moment

Mot de l’innovation : deep tech

Les deep tech (deep technological innovations) désignent des technologies de pointe issues des laboratoires de recherche fondamentale. Développées par une nouvelle génération de « chercheurs-entrepreneurs », elles sont porteuses de transformations radicales capables de bouleverser notre société.

En effet, l’ambition des start-up de la deep tech est de repousser les frontières technologiques ‒ en s’appuyant sur les grandes avancées technologiques, scientifiques ou d’ingénierie ‒ pour répondre aux défis du xxie siècle dans des secteurs aussi variés que l’énergie, la santé, l’industrie, la ville intelligente ou l’alimentation. Contrairement aux start-up du digital « classiques », qui innovent le plus souvent à partir de technologies existantes, elles se concentrent sur les innovations dites « de rupture ». Il peut s’agir de solutions de stockage des énergies renouvelables, de l’intégration de l’intelligence artificielle et du machine learning dans des dispositifs de santé, ou de l’utilisation du big data, de la blockchain et de la biotechnologie dans le secteur agricole et agroalimentaire…

En 2016, près de 600 deep tech ont été créées en Europe, notamment dans le domaine de l’intelligence artificielle*.

Ces start-up intéressent beaucoup les investisseurs et les grandes entreprises, en particulier les géants de l’Internet, ce qui se traduit par des investissements massifs, des rachats, le lancement de coentreprises ou la création de filiales.

Elles sont toutefois confrontées à plusieurs défis : des délais de mise sur le marché des innovations très longs, des besoins en capitaux élevés, un risque technologique important… En contrepartie, les technologies développées, uniques et extrêmement difficiles à reproduire, leur confèrent un avantage concurrentiel conséquent.

Nouvelles sources d’énergie, lutte contre le cancer, allongement de la vie, réindustrialisation de l’Europe… Les deep tech ont le potentiel de changer le monde, grâce à la recherche et l’innovation.

 

*Source : The State of European Tech 2017

Mots-clés :